Promouvoir OOo

Le texte suivant est un texte que j’avais commis sur la liste « Discuss » d’OpenOffice.org sur la promotion d’OOo. À lire … « Je pense que l’un des axes pour la promotion d’OOo auprès des particuliers passe par l »enseignement. Cela suppose un investissement des enseignants assez important, mais qui commence à porter ses fruits, du moins dans le département (la Vienne) où j’enseigne en école primaire. On commence à voir des notes de services au format odt, ce n’est pas encore la généralité (en priorité le format pdf, puis doc) mais on y vient. Dans les centres de ressources informatiques, on parle de plus en plus de OOo pour tout ce qui concerne le traitement de texte, bien sûr, mais aussi le classeur pour éditer des étiquettes pour les élections de parents d’élèves, par exemple. Ce que j’ai fait et continuerai à faire (et là, comme entrée dans les familles, il n’y a pas mieux, à mon sens), avec mes collègues : à la fin de l’année scolaire ou pour une occasion particulière, nous « éditons » un cdrom rassemblant des photos, des productions d’élèves, et j’insère systématiquement des logiciels libres et/ou gratuits, que nous utilisons à l’école en classe ou en salle informatique (OOo bien sûr, mais aussi abiword, firefox, thunderbird, photofiltre, xnview …). Évidemment, je ne sais pas après ce que les parents en font, mais au moins, ils ont un « aperçu » de ce qui existe. Ensuite, tout ce que je fais pour l’école et pour le reste, je le fais avec OOo. Lors d’une réunion de rentrée, je présente les information générale de l’école avec Impress. A l’assemblée générale de l’APE, la trésorière m’a demandé si mon ordi pouvait lire du exel. Pas de problème, je lis tout avec OOo, et présentation à l’écran du bilan financier avec … OOo. je ne pense pas que faire la promotion dans les magasins fasse avancer. cela suppose un investissement important. et puis « mon brave monsieur, si c’est gratuit, c’est qu’çà doit pas être suffisamment bien ! non, non, j’préfère payer et être sûr de pouvoir tout faire !!! ». Ce type de paroles, je l’entends (dixit mon beau-père qui a 80 ans et qui a du mal à comprendre que des gens puissent faire des choses, comme ça, pour « rien »). Ce qui marcherait peut-être, c’est du packaging avec un prix (bas certes) et une solide documentation; ou bien, ce que font les FAI, mettre à disposition dans les grandes surfaces, espaces culturels, médiathèques, des cd d’installation d’OOo gratuit, avec panneau d’annonce et d’explication sur ce que peut faire OOo. mais là, aussi, cela suppose un investissement énorme en moyens et en temps et je ne suis pas sûr que ce soit le but des équipes qui font vivre OOo. un mot : que tous les enseignants « utilisent » OOo dans leur classe, dans les écoles, collèges et lycées, et peut-être arriverons nous à faire entrer OOo dans les familles, c’est à dire, chez les particuliers. »

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


*